Orages fréquents : est-on assuré pour les dommages électriques ?

Que vous soyez locataire ou propriétaire, vous n’êtes pas à l’abri des accidents, des orages ou des blessures par basse tension, qui peuvent endommager vos équipements électriques. Avec la prolifération de divers types d’équipements électriques, l’assurance de dommages électriques est devenue difficile à contourner selon les contrats d’assurance habitation. Pour ne pas avoir à rembourser tout le matériel, il existe une assurance contre les dommages électriques en option pour votre maison complète. Que couvre-t-il ? Dans quelles circonstances devez-vous vous abonner ? Des suggestions pour éviter au maximum les réclamations ?

 Qu’est-ce qui est couvert par l’assurance dommages électrique ?

 L’assurance dommages électriques s’applique aux appareils ménagers (lave-linge, fours, lave-vaisselle, etc.) endommagés par des surtensions. Cette surtension doit être causée par un défaut de réseau ou la foudre. Par exemple, l’assurance contre les dommages électriques agit comme une assurance contre la foudre et une assurance contre les tempêtes, couvrant tous les biens des maisons qui sont détruites ou endommagées en raison de l’impact direct de phénomènes naturels. Comme vous le savez, il n’y a pas d’assurance ou de garantie spécifique pour les équipements affectés par ces conditions météorologiques. Bref, vos appareils électroménagers (réfrigérateurs) ou électroniques (ordinateurs, téléviseurs) ne sont pas assurés contre les orages ou la foudre ! L’option de garantie contre les dommages électriques de votre assurance habitation vous aidera.

 Dans quel cas, devriez-vous acheter une garantie de perte de puissance ?

 N’oubliez pas que l’assurance contre les dommages électriques n’est pas systématique. Par conséquent, vous pouvez décider de vous abonner. Si vous disposez de nombreux équipements les plus récents, cela semble être une bonne idée. En effet, cela vous permettra de vous rééquiper gratuitement, d’autant plus que le prix de la cotisation n’est que de quelques euros par mois. L’assurance dommages électrique peut protéger tous vos équipements et vous indemniser de la valeur de remplacement après une installation électrique ou une panne de foudre. Bien que facultative, cette garantie est utile si vous disposez des derniers produits électriques ou de haute technologie.

 Assurance dommages électrique : des conseils pour éviter au maximum les pertes ?

 Afin d’éviter au maximum les catastrophes, il vous suffit de limiter votre besoin de souscrire une assurance dommages électriques : – équipez-vous d’une prise de surveillance, et vérifiez régulièrement si l’installation électrique est qualifiée, — équipez-vous d’un disjoncteur parafoudre ou d’une prise de protection contre les surtensions pour éviter les dommages aux équipements électriques domestiques causés par les orages ou la foudre, ou les dommages à d’autres équipements conçus pour éviter les surtensions électriques, – n’oubliez pas de débrancher l’appareil immédiatement lorsque l’orage le rencontre pour la première fois, ou de débrancher la fiche d’alimentation lorsque vous quittez la maison longtemps à l’avance. –S’il y a un orage ou si vous sentez la foudre tomber, veuillez couper complètement l’alimentation de votre maison, – n’oubliez pas également de conserver toutes les factures de vos appareils électroniques afin que vous puissiez les envoyer comme preuve à votre assurance lors d’une réclamation.

Assurance habitation : qu’est-ce que la garantie protection juridique ?
Assurance habitation : les assureurs évaluent le risque en fonction de quels critères ?